Véritable innovation au niveau technologique, le smartphone a, sans aucun doute, changé la donne sur notre comportement d’achat. Constamment avec nous et connecté, le mobile devient une véritable extension de soi dans tous les évènements de la vie quotidienne.

En effet, aujourd’hui, vous n’avez même plus besoin de sortir votre portefeuille lorsque vous passez à la caisse, ni même de vous déplacer en agence si vous souhaitez souscrire à un contrat d’assurance. Vous pouvez faire tout cela avec votre téléphone.

Besoin de comparer deux produits ou encore d’avoir un avis sur un service ? Votre mobile répond encore présent.

shop with your mobile
Avec la diffusion des nouvelles technologies dans notre quotidien, les comportements d’achats ont mutés. Transport, retail, banque, commerce de proximité et assurance : grâce au mobile, de nombreuses start-up arrivent sur ces marchés et cassent les codes traditionnels pour mieux répondre à nos nouvelles habitudes de consommation.

Le marché des Fintech surfe sur cette vague d’opportunités de disruption. Nous nous concentrons aujourd’hui sur le Mobile Wallet, service pionnier de la révolution Fintech.
A l’heure où le paiement mobile envahit le marché, le Mobile Wallet aura un rôle central à jouer. Avec une prévision du marché estimé à 204 milliards de $ d’ici la fin de l’année, décryptons quelles seront les grandes grandes tendances pour le mobile wallet en 2015.

Qu’est-ce que le Mobile Wallet

Commençons tout d’abord par une définition. Le Mobile Wallet ou portefeuille mobile est la transposition sur un smartphone de tout ce qui se trouve dans notre portefeuille physique, c’est-à-dire les cartes de paiement, les tickets, les cartes cadeaux, les cartes de fidélité ainsi que les coupons.

C’est donc une solution stratégique pour notre vie au quotidien !

Le Mobile Wallet, la solution préférée pour les achats sur mobile

Nous utilisons nos smartphones pour communiquer, lire du contenu, découvir une boutique, etc… A tel point que nous y passons 147 minutes par jour en moyenne, soit 35 % du temps total passé devant les différentes familles d’écran. Cette tendance du petit écran influence inévitablement la croissance du commerce mobile.

De plus, l’arrivée de Apple Pay a créé une onde de choc sur le marché en fin d’année 2014, modifiant ainsi la manière de penser tant du côté des utilisateurs que des professionnels. On ne doute pas, que nous assisterons à l’adoption des portefeuilles mobiles prochainement.

Cette adoption ne signifie pas pour autant l’abandon total de la carte de crédit. En effet, nous évoluons vers un modèle où les moyens de paiements s’adaptent à nos comportements et non l’inverse. A chaque scénario d’achat son moyen de paiement. Les marchands doivent être capables de proposer une solution adaptée.

La sécurité : élément clé pour une adoption à grande échelle

Les préoccupation des utilisateurs face aux failles de sécurité, ne sont toujours pas apaisées. De nombreux cas de piratages d’informations ou de vol de données bancaires ont laissé des traces indélébiles.

En 2007, 90 millions de comptes ont été affectés par un vol de renseignements personnel au sein de la société TJX, entreprise américaine possédant plusieurs chaînes de distribution au détail. Cette affaire fut largement surpassée par le scandale des 110 millions de données de carte de crédit et de débit compromises durant le “Target breach”.

Ces cybers attaques sont loin de redonner confiance aux utilisateurs désireux de basculer au paiement mobile. C’est pourquoi, les fournisseurs de Mobile Wallet doivent s’assurer au maximum de la fiabilité de leur système, sous peine de disparaitre suite à une attaque de la part d’hackers.

Cependant, le risque 0 n’existant pas, des stratégies de gestion de crise et de communication doivent être élaborée par anticipation afin de maîtriser les potentielles défaillances du système.

Le “social” et la communauté, deux leviers pour accélerer la croissance de ce type de service

Nous le savons, aujourd’hui le succès d’une application dépend de trois facteurs : son utilité, sa viralité et la recommandation de ses utilisateurs.

En outre, l’expérience client sur un service donné doit être exceptionnel pour que l’utilisateur souhaite le partager sur ces réseaux sociaux. Ils existent encore trop de fonctionnalités superflues qui contribuent totalement à l’abandon de l’application. Les fournisseurs d’applications de Mobile Wallet doivent également accepter la critique et laisser la possibilité aux utilisateurs de donner leurs avis.

Aujourd’hui, il ne faut plus partir dans des développements qui risquent finalement de ne pas correspondre à sa cible. ll faut repenser son application sans cesse, la faire évoluer chaque jour en la confrontant à son marché.

Sachant que seulement 4 applications sur son smartphone représentent 75% du temps passé sur ce device, il est primordial de figurer parmi les préférées d’un utilisateur.

L’expérience l’utilisateur avant tout

De nouveaux types de modèles se sont dévéloppés. Si l’on prend l’exemple de Uber, on note bien que l’expérience utilisateur et la qualité du service client sont des facteurs clés de succès pour des services innovants.

On ne consomme plus un service ou bien on n’achète pas seulement un produit. Aujourd’hui, l’utilisateur ou le consommateur recherche une expérience à vivre avant tout.

A l’heure où les technologies et l’information sont accessibles par tous, la différence se joue surtout sur l’ingéniosité des parcours clients.

Les 18-43 ans, une cible à privilégier pour le développement du Mobile Wallet

D’après une étude menée par Thrive Analytics, cette tranche d’âge représente actuellement environ 40 % des transactions de paiement sur mobile. Cela laisse donc une multitudes d’opportunités à saisir pour toutes les entreprises qui veulent se lancer sur le marché du paiement mobile.

En effet, la cible est large. C’est pourquoi, il faut avant tout réfléhir au service dans sa globalité qui sera proposé et non pas seulement à la “brique paiement” pour que la solution soit adoptée.